Retraité : aménagez votre maison en conséquence

- - bon plan internet

Avec l’âge, la majeure partie des chutes se produisent dans la maison. Lorsque la retraite arrive, il est donc recommandé de faire quelques aménagements pour une meilleure sécurité au quotidien. Pour vous aider, retrouvez quelques conseils et idées dans ce dossier. Des aides financières peuvent également vous être octroyées pour les travaux.

Les aménagements dans la cuisine

Selon Le Guide des Seniors, les risques de chutes sont particulièrement importants dans la cuisine. C’est pourquoi il est recommandé de placer tous les éléments à portée de main. Évitez les étagères trop hautes et les paniers trop bas. Au besoin, prévoyez un escabeau avec un rail de sécurité pour plus de stabilité. Pensez aussi à enlever tous les tapis de votre cuisine et à utiliser des supports antidérapants.

Les aménagements pour la salle de bain

Les milieux humides sont propices aux accidents. Pour votre douche, il est préconisé d’installer des barres d’appui sur les zones stratégiques, comme près de votre baignoire ou le long des murs pour l’atteindre. Prévoyez également des tapis antidérapants pour éviter les chutes. Concernant la lumière, installez une veilleuse dans le couloir et l’interrupteur à portée de main dès l’entrée de la pièce.

Les aménagements dans la chambre à coucher

La chambre doit être la pièce la plus sûre de la maison. Pour ce faire, prévoyez un support ou une poignée sur chaque côté du lit pour vous aider à vous coucher et à vous lever. En cas de difficultés motrices assez importantes, gardez une canne ou une marchette près de votre lit avant de dormir pour mieux l’attraper le matin. Installez également des veilleuses près de votre tête de lit et des interrupteurs va-et-vient assez proche de votre couchage et de votre porte d’entrée. Pour faciliter la mobilité au quotidien, pensez à installer des barres d’appui le long des murs.

Les aménagements pour le salon

Évitez de mettre trop de meubles dans votre séjour. Gardez le plus de place possible pour faciliter les déplacements. Assurez-vous également que les câblages soient bien rangés pour éviter de vous y prendre les pieds. Optez pour des mobiliers pratiques et faciles à accéder et surtout fixez-les correctement au sol pour éviter les chutes.

Les aménagements des escaliers

Des rampes des deux côtés des marches facilitent leur accès et préviennent les accidents. Il faut également bien éclairer tous les escaliers. Des ampoules doivent être installées et les interrupteurs doivent être faciles à atteindre la nuit. Prévoyez également des veilleuses qui restent allumées la nuit, au cas où vous devriez passer par les escaliers.

Quelles aides pouvez-vous demander ?

Sachez que vous pouvez bénéficier de certaines aides pour adapter et aménager votre maison en prévision de votre retraite. Au vu de l’investissement qui risque d’être important, vous pouvez par exemple obtenir des aides financières via la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail. Cette dernière peut octroyer une aide à l’amélioration de l’habitat pour les personnes en perte d’autonomie légère. Le Conseil départemental peut également autoriser une allocation personnalisée d’autonomie à domicile (APA) pour les personnes dépendantes afin de financer les aménagements nécessaires.

Post Tags:

Comments are closed.