Les techniques de rééducation d’un chien qui mord

- - bon plan internet

Domestiquer un chien n’est pas toujours sans risques. Quelle que soit sa race, il se pourrait que l’animal se mette à mordre autrui. Arrivée à ce stade, son agressivité représente une menace pour tout son entourage, que ce soit humains ou espèces animales. Malgré tout, des solutions existent pour mettre fin à ce caractère brutal. Il faut savoir respecter les besoins vitaux de son animal et adopter les bonnes techniques sa rééducation. La suite de cet article exposera de plus amples informations à ce sujet.

Comprendre les causes de l’agressivité du chien

Avant d’arriver à mordre quelqu’un, les chiens évoquent des comportements peu habituels. Ils ne se mettent plus à écouter les ordres de leur maître, ils se mettent à grogner de temps en temps et ne supportent pas les étrangers. Hormis ces détails, l’animal pourrait également avoir des pupilles dilatées, prouvant que celui-ci est atteint d’une dépression. La solution à adopter devra alors tenir compte de la situation du chien ainsi que sur son mode de vie. Selon l’avis des experts animaliers et surtout des dresseurs canins professionnels, un acte de morsure reflète un signe de défense pour l’animal pour se protéger d’un éventuel danger. La rééducation est le seul traitement approprié.

Gagner la confiance de son chien

Le maître est la personne la mieux placée pour comprendre ce qui se passe chez son protégé. Il doit savoir les choses qui manquent au confort de l’animal lorsque ce dernier présente des attitudes anormales. La bonne éducation du chien repose alors sur les gestes entrepris par son propriétaire. Il faut quand même souligner que l’objectif principal de la manœuvre est d’apaiser son toutou contre les sensations négatives. Il doit se sentir en sécurité, au moins avec la présence de son maître. Quand il se met à aboyer ou à grogner devant une quelconque situation, il est nécessaire de se mettre devant lui et d’attirer son attention pour une chose qu’il aime (croquettes, jeux ou autres).

Utiliser la méthode de l’immersion

La frustration est la principale sensation des chiens qui mordent. Leur capacité cognitive est très fermée, entrainant des sentiments de peur et d’anxiété à la rencontre d’une nouvelle personne ou d’un nouvel environnement. Les chiens attachés ou fermés dans un espace clos sont les plus sensibles. Pour leur rééducation, il est indispensable de les emmener se promener de manière régulière. Leur champ de vision doit être développé pour qu’ils puissent intégrer d’autres schémas. Ainsi, leur crainte se dissipera petit à petit, et cela va leur permettre de s’adapter aux situations nouvelles sans se montrer agressifs.

Compléter sa zone de confort

Les méthodes utilisées pour la rééducation des chiens agressifs diffèrent d’un animal à un autre. Le mieux est de s’informer sur les besoins vitaux de son chien en fonction de sa race et de ses caractères individuels. L’aide d’un professionnel canin est essentielle à ce propos. Dans cette optique, le problème pourrait être résolu à sa racine. Un chien doit manger, jouer, se promener, aller à la garde-robe, faire la sieste. Ces paramètres doivent être optimaux pour qu’ils se sentent dans une atmosphère agréable pour ne pas se mettre à mordre. De plus, il doit être désensibilisé et toujours se sentir détendu.

Post Tags:

Comments are closed.